Authobiographie d'une jeune nordiste pour vous

02 janvier 2005

Bonjour, je me présente...... j'ai vingt deux ans, je suis nordiste, roubaisienne plus précisément, je me suis décidée à venir me libérer ici, en espérant retrouver la sagesse intérieure,depuis ma petite enfance, j'ai aimé passer mes soirées devant un livre et me libérer de mon passé.Ce qui était super biensûr, mais personne ne pouvait lire mes mots ainsi que mes souvenirs noirs...J'avais au fond de moi, depuis plusieurs années, une haine indéfinissable,je ne savais pas ce qui l'avait provoquée, enfait si c'était l'accumulation de plusieurs événements antérieurs que j'ai mal digérés.J'aurai adoré avoir une enfance normale ainsi qu'une adolescente épanouie, mais je n'ai pas eu tout cela, je me sentais toujours à part des autres, j'étais fort repliée sur moi-même...Je n'ai jamais eu grande confiance en quelqu'un.;. avec les garcons c'atait pareil, trop timidie,trop réservée, je ne sortais pas beaucoup, mais pourquoi?je savais que quelquechose ne tournait pas rond chez moi, mais quoi? je pasais mes nuits à cauchemarder, à y repenser la journée, des rêves répétitifs affolants, j'ai essayé de tout analyser, atravers les livres de rêves, et à chaque fois les mots sortais!!! (peur des hommes événement traumatisant dans le passé), mais bon, il est vrai que tout le monde n'y croit pas à ses interprétations, mais moi oui, car ca coordonné avec mes soucis constant de la vie quotidienne..et puis un jour j'en ai parlé sérieusement avec ma maman, est là, la vérité éclata!!!! "inceste" "viol" voilà les mots définisaant enfin cette haine, biensur je n'ai jamais su si cela m'a touché directement ou si j'ai été témoin, ce qui est plus propable, car vous savez il afut de peu pour choquer une petite gamin de quelques années, et ecla a réussi à me coincer pendant de terribles années..Mais après cela, j'ai enfin pu résoudre mes problèmes, j'ai su que cela n'étais pas de ma faute, que j'étais normale, mais j'avais plus de difficultés, car je n'avais pas le même passé que certaines autres filles.J'ai enfin pu analyser,résoudre et enfin vivre ma vie sans culpabiliser...ensuite j'ai appris à faire confiance aux hommes, mais disons que certaines fois j'ai voulu trop en faire à fin de prouver que je n'étais pas coincée au point d'en jouer la dévergondée (sans passer à l'action biensur lol) et puis je me suis mise à croire que tout les hommes pensaient au sexe, que l'amour n'étais pas éternel, mais un beau jour, dieu m'a mis sur la route un ange, nommé.... je l'ai rencontré sur le net, je n'y croyait plus pourtant, et là j'ai enfin compris que je pouvais faire confiance en quelqu'un et j'ai découvert dans ses bras et ses yeux l'amour éternel... 

Posté par wiltman à 20:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]